Navigation







Révolution - Empire - Restauration

DENNIEE Antoine, baron (1754-1828)

28eme division
vendredi 21 août 2009.
 

Intendant militaire

Antoine baron DENNIEE voit le jour le 7 janvier 1754 à Versailles.

Décédé le 19 avril 1828 à Paris

Intendant général de la Grande Armée

Fils d’un maître maçon, Antoine Denniée entre dans l’armée en tant que sous-lieutenant en 1769. Il s’aperçoit vite qu’il a du talent pour le poste de chef des fournitures et devient par la suite commissaire de la garde de Louis XVI.

Après le début des guerres de la Révolution en 1792, Denniée sert de commissaire à l’armée des Alpes. En 1794, lorsque Maximilien de Robespierre est renversé par la réaction thermidorienne, Denniée sert à Nice et reçoit l’ordre de saisir et d’examiner les papiers du général Napoléon Bonaparte en raison de son amitié avec le frère Augustin de Robespierre.

Denniée débarrasse bénévolement Bonaparte de tout soupçon. Après que Napoléon soit devenu commandant de l’armée d’Italie en 1796, il se souvint de Denniée et le nomme en 1797 commissaire en chef de l’armée d’Italie, puis inspecteur en chef des revues.

Après le coup d’état de Napoléon en 1799, Denniée est nommé secrétaire général du ministère de la Guerre.

Lorsque le maréchal Berthier, ministre de la Guerre, est aux côtés de Napoléon lors des campagnes de 1805 à 1807, Denniée dirige le ministère de la Guerre à Paris.

En 1808, Denniée est nommé intendant général des armées françaises servant en Espagne et le reste plusieurs années.

En 1812, Denniée est fait baron de l’Empire. Après l’abdication de Napoléon en 1814, Denniée devient l’intendant général de la maison militaire du roi.

Grand officier de la légion d’honneur, son nom figure sur le pilier sud de l’Arc de Triomphe.

Repose dans la 28e division.

Sources : Article d’aprés Nathan D. Jensen

Alfred Fierro, André Palluel-Guillard et Jean Tulard Dictionnaire du Consulat et de l’Empire, Robert Laffont, 1995

A. Lievyns, Jean Maurice Verdot et Pierre Begat Fastes de la Légion d’honneur : biographie de tous les décorés, accompagnée de l’histoire législative et réglementaire de l’ordre, Paris : Bureau de l’Administration, 1842.

Photo : Grande tenue de commissaire des guerre (Bertrand de Malvaux)

(Mise à jour APPL 2019)