Navigation







Ancien Régime - Emigration - Armée de Condé

DAMAS CRUX Louis Etienne François, général comte de (1735-1814)

28eme division (1ere ligne, Q, 33)
mercredi 19 août 2009.
 

Lieutenant général des Armées du Roi

Louis-Étienne-Francois, comte De Damas-Crux, pair de France, baron de Demain et de la Collancelle, naquit le 4 octobre 1735. Il entra de bonne heure au service et fut l’un des menins de M. le dauphin (depuis Louis XVI).

Il devint successivement capitaine au régiment de Flamarens-infanterie, colonel du régiment de Foix, le i5 février 1761, puis du régiment de Limousin au mois de décembre 1762, brigadier d’infanterie Ie 3 janvier 1776, maréchal de camp le 1er mars 1780.

Il fut nommé le 8 juin 1783, et reçu le 13 janvier 1784, chevalier des ordres du Roi. A l’époque de la révolution il commandait depuis plusieurs années dans la province des Ïrois-Evêchés.

Emigré en 1792, le comte de Damas-Crux commanda l’une des compagnies de gentilshommes émigrés qui défendirent avec beaucoup de valeur la ville de Maëstricht contre les troupes républicaines, et qui, l’épée à la main, firent à travers leurs ennemis une retraite regardée comme un des plus beaux faits d’armes de cette guerre.

Appelé en 1794, par le choix de Monsieur, régent du royaume et de S. A. R. le comte d’Artois, pour guider les premiers pas du jeune duc de Berry dans la carrière militaire , il fit avec ce prince les campagnes de l’armée de Coudé, jusqu’au mariage de Madame avec S.A. R. le duc d’Angoulême en 1799. A cette époque, le comte de Damas-Crux fut nommé chevalier d’honneur de cette princesse.

Il rentra en France avec le roi, en 1814, avec le grade de lieutenant-général de ses armées. Louis XVIII voulant recompenser les longs services et le dévouement du comte de Damas-Crux, et étant sur le point de perdre ce serviteur fidèle, qu’une grave maladie tenait au bord de la tombe, le créa pair de France le 2 juillet 1814.

ll expira le lendemain, 3, au château des Tuileries. Le comte repose dans la 28eme division.