Navigation







Révolution - Empire - Restauration - Seviteurs de la Monarchie

CHABROL Gaspard Claude François, comte de (1740-1816)

40eme division (1ere ligne, N, 30, cénotaphe)
dimanche 16 août 2009.
 

Député de la noblesse

Gaspard-Claude-Francois, comte de Chabrol,baron de Tournoëlle et De Mairol, seigneur de Chaméane, de Volvic, de Crousol, voit le jour à Riom, en 1740,il fut destiné dans sa jeunesse à l’état militaire.

Il était officier dans le régiment de la Reine, (dragons) lorsqu’après la mort d’un frère aîné, son père lui fit quitter le service, pour suivre la carrière de la magistrature, dans laquelle il se fit bientôt distinguer par ses connaissances et ses vertus.

Il devint président du tribunal de Riom. Député de la noblesse du bailliage de Riom aux états généraux, en 1789, il s’y montra le défenseur de la religion et de la monarchie.

Ses opinions politiques et ses sentiments connus le firent comprendre au nombre des victimes désignées par la terreur : mais le 9 thermidor lui rendit, sinon la liberté, du moins la vie.

Rentré peu dxï temps après dans le sein de sa famille, il refusa toute espèce d’emploi.

En 1814, le Roi Louis XVIII, voulant récompenser les longs et honorables services de M. de Chabrol, le créa comte héréditaire, par ordonnance du 13 septembre.

11 était, en 1815, maire de la ville de Riom, où il est décédé le 5 décembre 1816.