Navigation







Révolution - Empire - Restauration

JARD PANVILLIER Louis Alexandre, baron (1767-1822)

70eme division (1ere ligne, V, 10)
dimanche 9 août 2009.
 

Président de la Cour des comptes

Louis-Alexandre Jard-Panvillier voit le jour à Aigonnay (Deux-Sèvres), en 1757.

Il exerça la médecine avant la Révolution. Il fut le premier maire " révolutionnaire " de Niort (1790) avant d’être élu procureur-syndic des Deux-Sèvres.

Elu du Peuple, législateur (1791), conventionnel (1792), il se montra défavorable au gouvernement de la Terreur et participa aux poursuites intentées contre ses responsables après Thermidor.

Les Deux-Sèvres l’envoyèrent encore siéger au conseil des Cinq-Cents (1796). Favorable à Brumaire, il entra au Tribunat et y soutint les projets de Bonaparte.

Président de chambre à la cour des Comptes (1807), chevalier (1808) puis baron (1809) de l’Empire, il se prononça pour la déchéance de Napoléon, le rejoignit aux Cent-Jours avant de retourner aux Bourbons.

Député des Deux-Sèvres sous la Seconde Restauration, il mourut à Paris, en 1822. Il repose dans la 70e division.