Navigation







Ecrivains - Littérateurs - Editeurs - Hommes de lettres

LAHOVARY Constantin N. (1844-1911)

58eme division (2eme ligne)
vendredi 7 août 2009.
 

Monument remarquable

Constantin N. Lahovary voit le jour à Bucarest (Roumanie) en 1848.

Décédé le 22 janvier 1911, à Paris.

Il repose sous un bronze monumental signé Mercié.

Homme de lettres.

Chevalier de la légion d’honneur.

Il est le frère d’Alexandre Lahovary (1841-1897), Jean N. Lahovary (1844-1915) et Jacques Lahovary (1846-1907) et l’oncle de Marthe Bibesco.

Constantin est incinéré selon ses dernières volontés. Sa tombe est ornée d’une statue d’homme nu à demi-couché qui tient dans ses bras une urne funéraire. La statue représente l’allégorie de la douleur et est signée Mercié.

Constantin N. LAHOVARY par Eric DEVER, 1998, huile sur toile

Un grand merci à notre ami Pierre-Yves Beaudoin pour ses informations concernant cet article...