Navigation







Comédiens - Arts de la scène et de l’écran

NICOT Claude (1925-2003)

79eme division
vendredi 7 août 2009.
 

Acteur et metteur en scène

Claude Nicot, acteur et metteur en scène français, né le 12 février 1925 à Paris, décédé le 17 novembre 2003 à Paris.

Acteur de théâtre et second rôle au cinéma, il était reconnaissable à un léger défaut de prononciation.

Il a joué avec Pierre Fresnay et Jean Vilar et a créé Tueur sans gages d’Eugène Ionesco en 1959.

Outre ses seconds rôles au cinéma (Huis clos, Le rouge est mis), il a également tourné dans de nombreux téléfilms (Les Cinq Dernières Minutes, Maigret...).

De 1951 à 1960, il a joué le rôle du jeune Théo Courant dans le feuilleton radiophonique Signé Furax, écrit par Pierre Dac et Francis Blanche.

Il a également joué pour la radio le rôle de Fandor dans Fantomas sur RTL en 1973 aux côtés de Roger Carel, Alain Mottet, Catherine Rich et Jean Rochefort.

Il a aussi eu une carrière de doubleur, en étant notamment la voix française de l’acteur anglais Henry Mc Gee, l’un des équipiers de Benny Hill auteur de la série humoristique télévisée anglaise du même nom.

1991 Marie Pervenche (1 épisode : "La folle journée du Général Despeck" , Gaston de Triolles) 1988 Les Enquêtes du commissaire Maigret (1 épisode : "Le chien jaune) 1981 Paris-Porto-Vecchio téléfilm (Pierre) 1979 Au théâtre ce soir série télévisée, 12 épisodes entre 1966 et 1979 : 1966 : "J’y suis, j’y reste" (Hubert) 1968 : "La duchesse d’Algues" (Henri) 1969 : "Many" (Henri) 1970 : "La mariée est trop belle" (Gilbert) 1970 : "Le Mari, la Femme et la Mort" (Kiki) 1973 : "Jean-Baptiste le mal aimé" (Boileau) 1976 : "Mon cœur balance" (Stef et Metteur en scène) 1976 : "Am-Stram-Gram" (Metteur en scène) 1976 : "Le cœur sous le paillasson" (Jacques) 1977 : "Bonne chance Denis" (Blaise et Metteur en scène) 1977 : "Catherine au paradis" (Paul et Metteur en scène) 1979 : "Les Pavés du ciel" (Henri-Pierre et Metteur en scène) 1978 : Ça fait tilt de André Hunebelle - (Bernard) 1975 : Les Cinq Dernières Minutes série télévisée, 2 épisodes entre 1962 et 1975 : 1962 : "C’était écrit" (Le bibiliothécaire) 1975 : "Patte et griffe" (Fleuret) 1972 La Bonne Nouvelle téléfilm (Octave Despinoy) 1971 Madame êtes-vous libre ? série télévisée 1967 Le Comte Yoster a bien l’honneur série télévisée (1 épisode : "Gangstermemoiren") 1966 : Le Jardinier d’Argenteuil de Jean-Paul Le Chanois - (Le patron d’Hilda) 1966 : Anatole téléfilm (Anatole) 1964 : Les Aventures de Monsieur Pickwick série télévisée (Winckle Junior) 1964 : le repas des fauves de Christian Jaque - (Victor) 1964 : Le Médecin malgré lui téléfilm (Valère) 1963 : Clémentine chérie de Pierre Chevalier - (Alain) 1962 : Théâtre de la jeunesse série télévisée ("Le fantôme de Canterville", George) 1962 : Candide téléfilm (Candide) 1962 : Adorable Menteuse de Michel Deville - (Sebastien) 1962 : L’inspecteur Leclerc enquête série télévisée (1 épisode : "Le prix du silence", Renard) 1961 : On vous écrira téléfilm 1961 Le Médecin volant téléfilm (Sganarelle) 1959 : Les Maris de Léontine téléfilm 1957 : Le rouge est mis de Gilles Grangier - (L’effeminé) 1956 : Les Duraton de André Berthomieu - (Roger Duraton) 1955 : Treize à table d’André Hunebelle 1955 : Tant qu’il y aura des femmes de Edmond T. Greville - (Fils de Sylvain) 1955 : Les Fruits de l’été de Raymond Bernard - (Claude) 1954 : Huis clos de Jacqueline Audry - (Le liftier) 1953 : La Belle de Cadix de Raymond Bernard - (Robert) 1953 : La Dame aux camélias de Raymond Bernard - (Léon Chambourg) 1952 : Foyer perdu de Jean Loubignac - (Pierre Barbentin) 1951 : Le Passage de Vénus de Maurice Gleize 1951 : Mammy de Jean Stelli - (Le petit ami) 1951 : Un grand patron de Yves Ciampi 1951 : Les Petites Cardinal de Gilles Grangier - (Gaspard) 1950 : La Rue sans loi de Marcel Gibaud - (Barbet) 1950 : Justice est faite d’André Cayatte - (Roland) 1950 : Minne, l’ingénue libertine de Jacqueline Audry - (Le baron Jacques Couderc) 1949 : Un coup dur de Jean Loubignac - court métrage - 1949 : Une paire de gifles de Jean Loubignac - court métrage - 1949 : Les Amants de Vérone d’André Cayatte - (Leo) 1949 : Piège à hommes de Jean Loubignac - (Milo) 1947 : Monsieur Vincent de Maurice Cloche - (Un page) 1947 : Rouletabille joue et gagne de Christian Chamborant 1946 : Rouletabille contre la dame de pique de Christian Chamborant 1946 : Monsieur Chasse de Willy Rozier - (Le photographe)

Théâtre [modifier] 1946 : Si je voulais de Paul Géraldy et Robert Spitzer, Théâtre de la Michodière 1947 : Savez-vous planter les choux ? de Marcel Achard, mise en scène Pierre Fresnay, Théâtre de la Michodière 1949 : Une femme libre d’Armand Salacrou, mise en scène Jacques Dumesnil, Théâtre Saint-Georges 1950 : La mariée est trop belle de Michel Duran, mise en scène Roland Piétri, Théâtre Saint-Georges 1951 : Lorsque l’enfant paraît d’André Roussin, mise en scène Louis Ducreux, Théâtre de l’île de France, Théâtre des Nouveautés 1954 : Le Mari, la femme et la mort d’André Roussin, mise en scène Louis Ducreux, Théâtre des Ambassadeurs 1957 : Hibernatus de Jean Bernard-Luc, mise en scène Georges Vitaly, Théâtre de l’Athénée 1959 : Le Songe d’une nuit d’été de William Shakespeare, mise en scène Jean Vilar, Festival d’Avignon 1959 : Tueur sans gages d’Eugène Ionesco, mise en scène José Quaglio, Théâtre Récamier 1961 : Les Maxibules de Marcel Aymé, mise en scène André Barsacq, Théâtre des Bouffes-Parisiens 1964 : Caroline de Somerset Maugham, mise en scène Michel Vitold, Théâtre Montparnasse 1966 : Le Plus Heureux des trois d’Eugène Labiche, mise en scène Yves Gasc, Théâtre des Mathurins 1966 : Ange pur de Gaby Bruyère, mise en scène Francis Joffo, Théâtre Edouard VII 1973 : Tueur sans gages d’Eugène Ionesco, mise en scène Jacques Mauclair, Théâtre de l’Alliance française 1978 : Hôtel particulier de Pierre Chesnot, mise en scène Raymond Rouleau, Théâtre de Paris 1979 : La Petite Hutte d’André Roussin, mise en scène de l’auteur, Théâtre des Nouveautés 1980 : ... Diable d’homme ! de Robert Lamoureux, mise en scène Daniel Ceccaldi, Théâtre des Bouffes-Parisiens 1987 : Reine mère de Mainlo Santinelli, mise en scène José Quaglio, Théâtre de Poche Montparnasse 1989 : Adélaïde 90 de Robert Lamoureux, mise en scène Francis Joffo, Théâtre Antoine 1991 : La Facture de Françoise Dorin, mise en scène Raymond Gérôme, Théâtre des Bouffes-Parisiens 1995 : Archibald de Julien Vartet, mise en scène Daniel Colas, Théâtre Edouard VII

Il s’est éteint en 2003 et repose dans la 79e division.