Navigation







Révolution - Empire - Restauration - Monarchie de juillet - Second Empire

MONTMARIE Louis François Elie PELLETIER, comte de (1771-1854)

24eme division (11e ligne, Q, 20)
dimanche 2 août 2009.
 

Général de division

Louis François Elie Pelletier, comte de Montmarie, voit le jour le 12 mars 1771.

militaire français.

Il fit ses premières armes dans la cavalerie, parcourut tous les grades inférieurs et fut nommé en 1804, chef d’escadron, aide-de-camp du maréchal Lefebvre et chevalier de la Légion d’honneur.

Devenu colonel du 28e dragons, il se signala dans les divers combats qui précédèrent le siège de Dantzig, et se fit remarquer par des charges brillantes qu’il exécuta contre les Prussiens.

Le 9 mai 1809, il fut élevé au rang de général de brigade.

Créé baron de l’Empire et officier de la Légion d’honneur, il se distingua dans la campagne du Tyrol.

En 1810, le général Montmarie passa en Espagne, où il réussit à débloquer le fort de Morello près Valence. Il fut encore mentionné pour sa bravoure au combat de Vinaros, aux sièges de Tarragone et de Figuières, et particulièrement à la bataille de Sagonte, à la suite de laquelle il fut créé commandeur de la Légion d’honneur.

Pendant la campagne de France, il fut chargé du commandement de Vitry, qu’il évacua le 5 février, à la prise de Clary (environs de Laon) il fit prisonniers 7 officiers et 250 soldats.

Sous la Restauration, M. de Montmarie fit partie de la maison militaire du roi, avec le titre de lieutenant des Gardes du corps (compagnie de Wagram) et de chevalier de Saint-Louis ; peu de jours après, il fut créé grand officier.

A la nouvelle du débarquement de Napoléon Ier, il fut promu au grade de lieutenant-général. Il suivit le duc de Berryer, reçut en 1817 le titre de comte ; plus tard il fut nommé inspecteur général d’infanterie et commandeur de Saint-Louis en 1825.

Député depuis 1824, il a toujours voté avec le ministère.

Le général Montmarie est mis sur le cadre de retraite le 27 juillet 1835.

Il est décédé à Paris en 1854. Il repose dans la 24e division avec le général Louis François Charles Théodore, comte de Montmarie (1813-18883).

Sources : Louis François Elie Pelletier, dans Charles Mullié, Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850, 1852, Paris.