Navigation







Révolution - Empire - Restauration - Monarchie de juillet

CHRISTIANI Charles Joseph, général baron (1772-1840)

26eme division (2e ligne, R, 25)
mercredi 22 juillet 2009.
 

Maréchal de camp

Le baron Charles-Joseph Christiani est un général français né à Strasbourg le 27 février 1772 et mort à Montargis le 6 avril 1840.

Au départ simple soldat dans les armées de la Révolution, il atteint les plus hauts grades à la faveur des guerres napoléoniennes : nommé colonel le 5 juin 1809 puis général de brigade le 30 août 1813, il est également fait baron d’Empire le 14 février 1810.

Major commandant le 2e régiment de Grenadiers à pied de la Garde

Après la chute de Napoléon, il parvient à poursuivre sa carrière sous la Restauration et la Monarchie de Juillet, devenant maréchal de camp en 1834.

Il s’illustre particulièrement à la bataille de Wagram et durant la campagne de Russie, ce qui lui vaudra d’avoir son nom sur l’Arc de Triomphe.

Se fit particulièrement remarquer le 28 février 1814, au combat de Gué-à-Trim, sur la rive gauche de Thérouane. A Mont-Saint-Jean, il était à la Tête du 2e régiment des Grenadiers de la Garde.

En 1814, il défend Montmartre contre les troupes de la sixième coalition (une rue porte toujours son nom dans le 18e arrondissement).

Etats de service :

Colonel : 5 Juin 1809 (18 e Régiment d’Infanterie Légere)

Colonel Major : 11 Septembre 1809 (Grenadiers-à-Pied-de-la-Garde Imperiale)

Major-colonel : 30 août 1813 (2eme Régiment de Grenadiers-à-Pied-de-la-Garde Imperiale)

Major en second : 1er Juillet 1814 (Corps Royal des Grenadiers de France)

Major-colonel : 1er avril 1815 (2eme Régiment de Grenadiers-à-Pied-de-la-Garde Imperiale)

General-de-Brigade : 30 août 1813.

Inspecteur général de l’infanterie (1818 à 1831)

Fait Baron de l’Empire par lettres patentes du 14 Février 1810.

Son nom est inscrit sur l’Arc de triomphe de l’Etoile.

Le général s’est éteint à Paris le 6 avril 1840.

Il repose dans la 26e division.