Navigation







Artistes lyriques - Opéra - Art du chant

PATTI Adelina (1845-1919)

4eme division (1ere ligne)
mardi 18 octobre 2005.
 

L’art lyrique et la beauté

PATTI Adelina, baronne Cederstrôm, née à Madrid en 1843, était une très célèbre soprano colorature italienne. Elle triompha sur les plus grandes scènes du monde.

Adelina Patti fut le dernier Monstre sacré de la grande époque du chant. Pendant plus d’un demi-siècle, elle défraya la chronique par ses excentricités aussi bien que par son talent. Mais le plus extraordinaire fut la longévité de sa carrière qui dura pas moins de soixante quatre années. Elle aurait conservé jusqu’à la fin son timbre de voix etraordinaire.

Sa carrière débuta à New York en 1859 dans Lucie de Lammermor. Elle donna deux années plus tard une représentation au Covent Garden de Londres qui eut un tel succès que son contrat fut renouvelé vingt cinq fois de suite.

Très courtisée, c’était une femme sublime ayant à ses pieds une foule d’admirateurs. Belle et intelligente, elle brillait de sa seule présence.

La légende raconte qu’en Russie, après une soirée triomphale mémorable, le public lui témoigna son admiration et sa ferveur en dételant les chevaux de sa voiture pour prendre leurs places dans les brancards et la promener à travers la ville.

Elle triompha à l’Opéra de Paris principalement dans Mozart et Rossini. Elle quitta définitivement la scène en 1906. Elle décéda à Craig-y-Nos, dans le pays de Galles, en 1919.

A. Patti - La dernière rose de l’été - 1905

Sources : Jacques Bourgeois, Adelina Patti (extraits) Les Femmes célèbres, Ed. d’Art Mazenod, Paris, 1961 et divers.