Navigation







Ecrivains - Poétes - Auteurs dramatiques

MARY LAFON Jean Bernard Marie (1810-1884)

53eme division (5e ligne, U, 14)
lundi 13 juillet 2009.
 

Homme de lettres

Jean-Bernard Mary-Lafon voit le jour à La Française, dans le Tarn et Garonne en 1810.

Littérateur, auteur dramatique et historien.

Il fait ses études à Montauban. En 1830, il se rend à Paris et se voue entièrement à la culture des lettres.

Il débute en 1833 par des articles dans la « France Littéraire »

En 1834, il écrit dans le « Journal de l’Institut historique » Il fait paraître successivement des vers, des romans, des pièces de théâtre, des ouvrages d’histoire littéraire ; il obtient quelques succès académiques.

Il devient membre de la société des antiquaires de France et conservateur de la bibliothèque de Montauban.

Jean- Bernard Mary-Lafon a publié de nombreux ouvrages dont :

En 1835 : Sylvio ou le boudoir (recueil de vers), En 1836 : La jolie royaliste (roman), En 1837 : Histoire d’Angleterre, avec M. N. Boreau, En 1838 : Bertrand de Born (roman), En 1841 : Tableau historique et comparatif de la langue parlée dans le Midi de la France et connue sous le nom de langue romano-provençale, En 1841-1844 : Histoire politique, religieuse et littéraire du midi de la France (en 4 volumes)

En 1842 : Le Maréchal de Montluc (drame en trois actes et en vers ; représenté à l’Odéon), En 1845 : Le Chevalier de Pomponne (comédie en trois actes et en vers ; représentée à l’Odéon), En 1846 : L’Oncle de Normandie (comédie en trois actes et en vers ; représentée à l’Odéon).

En 1846 : Jonas dans la baleine (roman)

En 1852 : Rome ancienne et moderne

En 1856 : La course au mariage (comédie en un acte et en vers)

En 1856 : Les aventures du chevalier Jaufre et de la belle Brunissende

En 1859 : Mœurs et coutumes de la vieille France (recueil de contes et nouvelles)

En 1860 : Mille ans de guerre entre Rome et les Papes

En 1860 : La Dame de Bourbon

En 1861 : Pasquin et Marforie (histoire satirique des papes)

En 1862 : Le Maréchal de Richelieu et Mme de Saint-Vincent

En 1862 : Histoire d’une ville protestante

En 1863 : La Bande mystérieuse

En 1863 : La Peste de Marseille

En 1864 : La France ancienne et moderne (avec gravures)

En 1865 : Histoire d’Espagne depuis les premiers temps

En 1870 : Fleurs du Midi ; Mes primevères (...)

Jean-Bernard Mary-Lafon a pris part à la rédaction du Musée des familles, de la Revue indépendante, du Moniteur, de l’Histoire des villes de France, du Moyen-Age et la Renaissance, etc...

Jean-Bernard Mary-Lafon s’est éteint en 1884.

Il repose dans la 53e division.