Navigation







Historiens - Ecrivains - Littérateurs

GOYAU Georges (1869-1939)

44eme division
lundi 6 juillet 2009.
 

Ecrivain et académicien français

Georges Goyau, voit le jour le 31 mai 1869 à Orléans.

Historien et essayiste français, spécialiste de l’histoire religieuse.

Il fait ses études au lycée d’Orléans, puis à Paris au lycée Louis-le-Grand et à l’École Normale Supérieure. Agrégé d’histoire, il devient membre de l’école française de Rome en 1892.

À partir de 1894, il collabore à la Revue des deux mondes et publie un grand nombre d’ouvrages sur l’histoire de l’Église catholique, dont L’Allemagne religieuse : le protestantisme et le catholicisme, L’Église libre dans l’Europe libre, Les Origines religieuses du Canada, L’Effort catholique dans la France d’aujourd’hui, Le Catholicisme, doctrine d’action, Le premier demi-siècle de l’Apostolat des Picpuciens aux îles Gambier (Beauchesne, Paris. 1928).

En 1922, il est élu membre de l’Académie française, dont il sera également le secrétaire perpétuel.

Il sera aussi le gendre de Félix Faure et l’époux en secondes noces de la romancière catholique Juliette Heuzey, qui publiera en 1947 un livre à sa mémoire sous le titre Dieu premier servi. Georges Goyau : sa vie et son œuvre. Elle est inhumée avec lui.

Georges Goyau s’est éteint le 25 octobre 1939 à Bernay (Eure), il repose dans la 44e division.

Sources : Académie Française.