Navigation







Ecrivains - Auteurs dramatiques - Poétes - Journalistes

ROGER François (1776-1842)

21eme division (3e ligne, U, 18)
samedi 4 juillet 2009.
 

Auteur dramatique

Jean François Roger voit le jour à Langres, le 17 avril 1776.

À l’âge de 16 ans il fit et chanta des chansons qui amenèrent, pendant dix-sept mois, son incarcération et celle de sa famille.

Il entra dans l’Université et publia des ouvrages de littérature scolaire ; il fut député sous l’Empire et la Restauration.

Membre du corps législatif et conseiller de l’Université.

Secrétaire général des Postes.

Journaliste, poète et auteur dramatique, son chef-d’œuvre est une comédie en vers, en trois actes, L’Avocat.

Il fut élu à l’Académie Française le 28 août 1817 en remplacement de Suard. Son élection fut très critiquée.

Il fit partie de la commission du Dictionnaire. Il combattit la proposition Lacretelle, reçut Villemain et le comte de Sainte-Aulaire et vota contre Victor Hugo.

Il avait été l’un des compagnons du « Déjeuner de la Fourchette ». François Roger est décédé le 1er mars 1842. Il repose dans la 21e division.

Repose dans la même sépulture, Louis Roger (1809-1891) médecin, président de l’Académie de médecine, président de l’association des médecins de France.

Sources : Académie Française et divers.