Navigation







Sciences et Techniques - Applications militaires

CHAUCHAT Jacques Louis Henri (1863-1917)

29eme division
jeudi 18 juin 2009.
 

Colonel d’artillerie

Jacques Louis Henri Chauchat voit le jour le 17 mars 1863 à Paris. Fils de Jacques Henri Chauchat, conseiller d’état et de Marie Geoffroy Chateau.

Militaire français, officier d’artillerie, il fut l’inventeur du fusil mitrailleur qui porte son nom.

Diplômé de la Sorbonne et de l’Ecole Polytechnique de Paris.

On lui doit bon nombre de travaux et de prototypes d’armes et de munitions.

Chauchat n’est pas seulement un ingénieur, mais aussi un grand créateur depuis de nombreuses années.

ses inventions apparaissent dans la représentation de l’armée française sur les armes (à maintes reprises a prévalu dans les compétitions nationales et internationales).

Chauchat eu la chance de rencontrer Charles Sutter, un maître expérimenté, et armurier à Chatellerault. Le résultat est une collaboration de sept projets de fusils Chauchat-Sutter, créés entre 1903 et 1909.

Officier de la Légion d’Honneur, commandeur de l’ordre de Sainte-Anne de Russie et de la Couronne de Belgique.

Compagnon de Saint-Michel et Saint-Georges, officier d’Académie, décoré de la mutualité militaire.

Le colonel Chauchat est décédé en service commandé le 5 septembre 1917, il repose dans la 29e division (chemin dit des chêvres).

Il repose dans la chapelle familiale avec son père, Charles-Henri Chauchat (1832-1897), conseiller d’état, sa mère, Marie Geoffroy-Château (1839-1909), fille de l’écrivain Louis Geoffroy (1858-1903) et son épouse, Léonie Eugénie Yvonne Labouret (1870-1952).

Sources : Conservation du patrimoine, Ecole Polytechnique, Jacques Senaève et divers (APPL 2009).

Paul Bauer (2006) Deux siècles d’histoire au Père Lachaise, p. 197

Photos : Didier Muller (APPL 2019)

(Mise à jour APPL 2019)