Navigation







Révolution - Empire - Restauration - Monarchie de juillet

GOUEY DE LA BESNARDIERE Jean Baptiste, comte de (1765-1843)

29eme division (2eme ligne, R, 32)
jeudi 18 juin 2009.
 

Directeur des travaux politiques

au

Ministère des relations extérieures

Jean-Baptiste de Gouey, comte de La Besnardière, voit le jour à Périers en 1765, et est décédé en avril 1843 à Paris.

Diplomate de la Manche.

Élevé chez les Oratoriens, il devient précepteur dans une famille protestante puis entre au ministère des Affaires étrangères en 1796. Remarqué par son ministre, Talleyrand, celui-ci se l’attache comme secrétaire.

Comme lui, Gouey de La Besnardière sert ensuite tous les régimes : le Directoire, l’Empire, la Restauration monarchique : débutant comme commis, il devient sous-chef au bureau des consulats, puis chef de la deuxième division politique en avril 1805 avant d’occuper le poste de chef de la première division, celle du Nord, de 1807 à 1814.

Nommé par Napoléon Ier, chevalier de l’Empire en 1804, puis officier de la Légion d’Honneur en 1804, il est fait comte par Louis XVIII en 1816 par lettres patentes, puis conseiller d’État en service extraordinaire et directeur des travaux politiques par le roi Charles X en 1826.

Propriétaire du château de Longueplaine (ou Longue Plaine) en Indre et Loire, il y confie de grands travaux d’embellissement, dans le style néo-gothique, à l’architecte Phidias Vestier (vers 1840).

Il prend sa retraite en 1830 et meurt en 1843. Il repose dans la 29e division.

Sources : Rebecca Joly - Conservation du patrimoine et divers.