Navigation







Compositeurs - Musiciens - Chanteurs

FALCON Marie Cornélie (1814-1897)

55ème division (2eme ligne, U, 15)
jeudi 15 septembre 2005.
 

Chanteuse lyrique

Cornélie Falcon dans le rôle de Rachel, 1835 - 12.3 ko

Cornélie Falcon dans le rôle de Rachel, 1835

Soprano française, Marie Cornélie Falcon naît à Monastier sur Gazeille, dans la Haute-Loire en 1814. Après des études au Conservatoire, où elle suit les cours de Nourrit, elle débute à l’opéra de Paris en 1832 dans le rôle d’Alice, dans Robert le diable.

Elle fut la créatrice d’Ali Baba de Chérubini, de la Stradella de Niedemeyer, de Rachel dans La juive d’Halevy, de Valentine dans Les Huguenots de Meyerber.

Sa carrière fut extrèmement courte : en 1838, elle perdit soudain sa voix, ce qui mit un terme à sa carrière.

Son nom reste associé à un type de soprano dramatique au grave puissant et à l’aigu limité, probablement en raison de l’état de sa voix lors de ses dernières prestations. Elle fut une grande actrice.

Sa dernière demeure est ornée d’une plaque portant la mention :

A Cornélie Falcon,

son historiographe,

Charles Bouvet,

1934

Et renferme une statue de la vierge.