Navigation







Opéra - Danse - Arts de la scène

CROIZETTE Elisabeth (1790-1873)

44eme division (2e ligne, N, 20)
jeudi 23 avril 2009.
 

Ballerine, mère de Sophie Croizette

Elisabeth Fortunée Félicité Croisette née Mignon voit le jour en 1790. Elle est la mère de l’artiste dramatique Sophie Croizette.

Sophie Croizette était la fille d’une ballerine française de Saint-Pétersbourg et, selon certains, d’un grand seigneur russe dont elle tenait un type physique légèrement oriental. Elle est élevée dans un couvent à Versailles comme Sarah Bernhardt. Élève de Prosper Bressant au Conservatoire, elle obtient un premier prix qui lui ouvre les portes de la Comédie-Française.

Elle y fait ses débuts en 1868 dans Le Verre d’eau d’Eugène Scribe. En 1873, elle est reçue comme la 296e sociétaire. Elle joue au total 45 rôles pendant ses 11 ans de carrière au Français, tenant notamment les rôles de jeune première. Elle est considérée comme la principale rivale de Sarah Bernhardt avec qui elle joue dans Le Sphinx (1873) d’Octave Feuillet[1], L’Étrangère d’Alexandre Dumas fils et Le Mariage de Figaro (1873) de Beaumarchais[2].

Elle habite l’hôtel Le Hon, n° 9 rond-point des Champs-Élysées où elle reçoit une brillante société dans son célèbre salon bleu. Son beau-frère, le peintre Carolus-Duran a laissé d’elle un célèbre portrait en amazone, prête pour sa promenade quotidienne au bois de Boulogne.

Sophie Stern Croizette est enterrée au cimetière de Passy.

Sa mère repose dans la 44e division du Père Lachaise.