Navigation







Ecrivains - Littérateurs - Hommes de lettres

LACRETELLE Pierre Louis (1751-1824)

49eme division
vendredi 13 mars 2009.
 

Ecrivain et député

Pierre louis Lacretelle voit le jour à Metz, le 9 octobre 1751. Il fut l’ami des derniers philosophes ; lauréat de l’Académie française en 1781, son discours contre les peines infamantes lui fit avoir en 1784 un premier prix à l’Académie de Metz, tandis que Robespierre avait le deuxième prix, ce même ouvrage valut à Lacretelle le prix Montyon en 1786, il fut élu membre de l’Académie de Metz.

D’autre part jurisconsulte, il fut rédacteur du Grand Répertoire de Jurisprudence, député à l’Assemblée législative, au Conseil législatif.

Sous la Restauration, il fonda la Minerve française en 1818 après la suppression du Mercure, et en 1821, il fut condamné à un mois de prison qu’il ne fit pas, pour des articles de journaux.

Il fut élu à l’Académie en remplacement de Jean-François de La Harpe le 23 mars 1803 et reçu par l’abbé André Morellet le 5 mars 1805 (15 ventôse an XIII) ; dans son discours de réception, il rattacha la deuxième classe de l’Institut à l’ancienne Académie et formula contre La Harpe des critiques qui soulevèrent des murmures.

Il fut maintenu à la réorganisation de 1816. Il a laissé quinze volumes de littérature, de philosophie et de politique et des Mémoires judiciaires.

Il s’est éteint à Paris le 5 septembre 1824. Il repose dans la 49e division avec son frère Christophe Xavier Lacretelle (1759-1824), liquidateur principal de la dette publique.

Sources : Académie Française et divers.