Navigation







Comédiens - Acteurs - Directeurs de théâtre

DUDLAY Adeline (1858-1934)

95eme division
jeudi 12 mars 2009.
 

Artiste dramatique

Adeline Elie Françoise Dulait dite Adeline Dudlay, voit le jour à Bruxelles (Belgique) le 22 avril 1858.

Décédée à Paris le 15 novembre 1934.

Comédienne, sociétaire de la Comédie-Française

Entrée au conservatoire de Bruxelles, d’abord dans la classe de piano.

1er prix de tragédie en 1876.

Couverture du supplément de Comoedia (Comœdia est un journal culturel de presse écrite français aujourd’hui disparu, fondé par Henri Desgrange, qui a paru du 1er octobre 1907 au 6 août 1914 et du 1er octobre 1919 au 1er janvier 1937 comme quotidien, puis du 21 juin 1941 au 5 août 1944 de façon hebdomadaire.)

Débute à la Comédie Française dans Rome Vaincue (Création 27 septembre 1876.

Joue tout le répertoire tragique.

Crée Anne de Kerviller, Les Maucroix, La Reine Juana, etc., Etc.

Sociétaire depuis 1883.

« Ici repose ADELINE DUDLAY sociétaire de la comédie française Bruxelles 22 avril 1858 - Paris 15 novembre 1934. Ses amies, ses admirateurs & la Comédie Française »

On a raconté que mademoiselle Dudlay avait eu l’héroïsme de se faire arracher, puis replanter six dents, pour se débarrasser d’un insupportable zézaiement (source : Charles de Spoelberch de Lovenjoul dans son ouvrage Histoire des oeuvres de Théophile Gautier publié en 1887).

Elle faillit périr lors de l’incendie du Théâtre Français en 1900. (Supplément du Petit Journal 1900)

Elle s’est éteinte le 15 novembre 1934 à Paris et repose dans la 95e division.

Crédit photos : Annie_photos (APPL 2009)