Navigation







Peintres - Dessinateurs - Graveurs - Illustrateurs

FLERS Camille (1802-1868)

35eme division (3eme ligne, M, 33)
mardi 10 février 2009.
 

Peintre paysagiste

Camille Flers est un peintre paysagiste français, il est né le 15 février 1802 à Paris et mort le 27 juin 1868 à Annet-sur-Marne (Seine-et-Marne).

Né le 18 janvier 1802 à Paris rue des Amandiers,fils de Jean Charles Flers caissier puis directeur de la manufacture de porcelaine Nast et de Marie Thérèse Bloufflerd originaires de Annet sur Marne, Flers est élève de Joseph François Pâris (1784-1871).

Il eut des cours académique avec "Pâris" mais il s’affranchit vite par ses paysages d’un réalisme sincère. En 1831 il présente au salon le "Village de Pissevache". Il part au Brésil en 1821, engagé comme cuisinier sur le bateau. A Rio de Janero, il est également engagé comme cuisinier puis comme peintre et enfin comme danseur au théatre impérial.

Il revient en France en 1823, en passant par Cadix, se marie à Paris le 11 novembre 1826 avec Louise Adèle Clauss, fille de Jean Marx Clauss, fabricant de porcelaine rue Pierre Levée à Paris et de Odille Seeger fille et petite fille de peintres et chimiste en porcelaine et faience de la manufacture de Niderviller.

Il figure au Salon de 1831 à 1863. Flers alla travailler en pleine nature et conçoit ses plus belles toiles. Il habitera à Paris qu’en hiver et cela pendant sept ans. Nicolas Louis Cabat sera l’un de ses plus illustres élèves. A partir de 1848 il est considéré comme un maitre du mouvement réaliste.

Cependant ses tableaux traités en atelier à partir de ses souvenirs, ont moins de saveurs que ses débuts sauf "Saules sur la Beuvronne".

Il est considéré comme un des précurseurs de l’école de Barbizon. Il est répertorié par le Benezit, et Pierre Miquel, dans son ouvrage "Le Paysage français au XIX siècle 1824-1874 L’Ecole de la Nature" le cite abondamment.

Sources : Dictionnaire des peintres français et divers (APPL 2014)