Navigation







Sculpteur - Fondeur - Bronzeur

MILLET Aimé (1819-1891)

mardi 27 janvier 2009.
 

Peintre et sculpteur français

Aimé Millet est un sculpteur et peintre français, né à Paris le 28 septembre 1819 et mort le 14 janvier 1891.

Il est le fils de Frédéric Millet miniaturiste né à Charlieu en 1796 et mort à Paris le 20 octobre 1859.

Il est également l’oncle de Louis Julian Millet, né en 1856 à New York et décédé en 1923, qui fut un architecte renommé à Chicago. Il n’a cependant pas de liens familiaux avec Jean-François Millet, peintre célèbre de L’Angélus.

Aimé Millet est élève au collège de Versailles puis étudie à l’École royale de dessin (qui deviendra l’ École nationale supérieure des Arts décoratifs). Il travaille quelque temps chez le sculpteur bronzier Desbœufs.

En 1836, il est reçu premier à l’École des Beaux-Arts de Paris. En 1840, il commence à produire ses premières œuvres sculptées après avoir exécuté des dessins et peintures, il est cependant considéré comme un peintre mineur.

Aimé Millet est nommé professeur à l’École des Arts décoratifs en février 1870, il aura pour élèves notamment Louis Majorelle, Berthe Morisot, François Pompon.

Il fut l’ami du sculpteur Pierre Louis Rouillard et reçoit la légion d’honneur en 1859. Il meurt à Paris le 14 janvier 1891 et est enterré au cimetière de Montmartre.

Parmi ses œuvres célèbres :

La statue monumentale de Vercingétorix, commande de Napoléon III, érigée sur le site d’Alésia.

Apollon, la Poésie et la Musique, sur le toit de l’ Opéra de Paris, entre 1860 et 1869.

L’Amérique du Sud, fonte de fer, réalisé pour l’Exposition universelle de Paris de 1878, actuellement sur le parvis du Musée d’Orsay, série des cinq continents.

Cassandre se met sous la protection de Pallas, marbre de 1877, placé au Jardin des Tuileries autour du grand bassin en 1894.

François-René de Chateaubriand, Statue en bronze, 1875 (Saint Malo).

Oeuvres funéraires de l’artiste : Statue sépulture Dorian au PL (70e), sépultures Murger (5e), et sépulture Baudin (27e) au cimetière Montmartre.

Crédit photos : Annie_photos (APPL 2009)