Navigation







Sculpteurs - Bronzeurs - Fondeurs

TRENTACOSTE Doménico (1859-1933)

mardi 27 janvier 2009.
 

Sculpteur italien

Domenico Trentacoste, voit le jour à Palerme le 20 Septembre 1859, il est décédé le 18 Mars 1933 à Florence.

Sculpteur italien, et professeur, inspiré par Rodin.

Il a travaillé à Palerme dans l’atelier de Domenico Constantino (1840-1915) à partir de l’année 1870, en 1877, il collabore pour une courte période (1874-75) avec Benedetto Delisi (1831-1875).

Après une visite à Naples, où il a admiré les sculptures antiques dans le Museo Archeologico Nazionale, il est allé à Florence en 1878 pour l’étude du 15ème siècle, et la sculpture toscane.

En 1880, il est à Paris, où il expose ses oeuvres au Salon de 1881, 1884, 1885 et 1887. Son Cecilia (Londres, Buckingham Pal., Le colonel Royal) a été acheté à Londres en 1891 par la princesse de Galles.

Il est devenu bien connu en France et en Angleterre pour ses portraits, des morceaux de terre cuite représentant des sujets de genre, et clairement inspiré des sculptures de la Renaissance toscane.

Il a également réussi en Italie, en participant à la première Biennale de Venise en 1895 avec le marbre Femme abandonnée, (Trieste, Mus. Civ. Revoltella). Par la suite, il s’installe définitivement à Florence, où ses portraits et des figures féminines sont très demandées.

Sa sculpture de la Renaissance a toujours inspiré la simplicité et la rigueur et dans le même temps, grâce à l’ombre d’une certaine mélancolie, comme dans la méditation (1896-97), une statue funéraire de la tombe de sa sœur dans le cimetière de Palerme, ou le marbre Femme couchée (1910, Rome).

Parmi ses œuvres importantes produites au début du 20e siècle citons le Christ mort (1905, Florence, Pitti) et Niobe (Venise, Pal. Pesaro). Dans ses oeuvres de bronze, il est toutefois plus enclin à un style contemporain, hésitant entre réalisme et impressionnisme, comme dans la figure de Caïn (1902, Rome, GNA Mod.), Inspiré par Le Penseur de Rodin (1888, Paris, Mus. Rodin ).

Trentacoste était aussi connu comme artiste médailleur. Bon nombre de ses médailles sont dans la collection de la Galleria d’Arte Moderna, Florence.

1915, il a enseigné et a été directeur de l’Accademia di Belle Arti à Florence et en 1932, a été nommé à l’ Accademie d’Italie.

Oeuvre de l’artiste au cimetière Montmatre : sépulture du colonel Herbillon (5e division)

Crédit photos : Hugo_photos (APPL 2009)