Navigation







Hommes politiques - Représentants du Peuple - Députés - Ministres

TIRARD Pierre (1827-1893)

51eme division (1ere ligne, S, 15)
lundi 12 septembre 2005.
 

Homme politique et industriel

Pierre Emmanuel Tirard voit le jour en 1827 à Genève, il devint ingénieur puis joaillier.

Son opposition à l’Empire lui value son élection à la mairie du XIème arrondissement de Paris.

Après la Commune, il siégea à l’extrême-gauche de la Chambre. Il occupa à partir de 1876 plusieurs ministères, puis fut appelé par Sadi Carnot pour former le nouveau gouvernement en 1887.

Il dut affronter l’agitation liée au récent scandale des fiches qui coûta le pouvoir à Jules Grevy, ainsi qu’à la crise antiparlementaire du Boulangisme.

Son refus de procéder à une révision de la constitution de 1875 entraîna sa défaite en mars 1888, mais il redevint président du Conseil l’année suivante : il décida de traîner Boulanger devant la Haute Cour de justice, mais l’exil puis le suicide de ce dernier l’en empêchèrent.

Il quitta le pouvoir en mars 1890 en raison du traité commercial franco-turc.

Son tombeau, représentant le Devoir, est l’oeuvre du sculpteur Saint-Marceaux, auquel on doit également le tombeau de Félix Faure.