Navigation







Metteurs en scène - Arts du spectacle

PONNELLE Jean Pierre (1932-1988)

49eme division (1ere ligne)
jeudi 1er janvier 2009.
 

Metteur en scène d’Opéras

Jean-Pierre Ponnelle metteur en scène et décorateur d’opéra voit le jour le 19 février 1932 à Paris, et est décédé le 11 août 1988 à Munich.

Jean-Pierre Ponnelle est né à Paris le 19 février 1932. Son père était journaliste et marchand de vin. Sa mère Mia, chanteuse d’opérette. Après la seconde guerre mondiale, Jean-Pierre Ponnelle fait des études au Lycée français de Baden-Baden.

C’est à Baden-Baden qu’il a ses premiers contacts avec la musique contemporaine. Après son baccalauréat en 1948, il étudie la Littérature, la philosophie et l’histoire de l’Art à Strasbourg et en Sorbonne, puis plus tard la mise en scène à Berlin.

En 1957, Jean-Pierre Ponnelle épouse l’actrice Margit Saad du Baden-Badener Theater.

Après avoir travaillé en France avec Jean Cocteau et Fernand Léger, il collabore avec Herbert von Karajan au Festival de Salzbourg. Il mettra en scène de nombreux opéras et films d’opéra, Madame Butterfly, Le Barbier de Séville, Carmina Burana, Così fan tutte, Les Noces de Figaro, etc.

Ses productions montées dans les plus grandes maisons d’opéra du monde font date et sont citées en exemple jusque dans le Larousse.

Consacré aux États-Unis et en Allemagne notamment, il collabore avec les plus grands artistes internationaux de son temps : Plácido Domingo, Luciano Pavarotti, Kiri Te Kanawa, Herbert von Karajan, Nikolaus Harnoncourt, Patrice Chéreau, Daniel Barenboim, Alain Lombard etc.

Son fils, Pierre-Dominique Ponnelle, est un chef d’orchestre renommé, et son neveu, Jean-Pierre Danel, un guitariste et producteur reconnu.

Il s’est éteint le 11 août 1988 à Munich, Jean-Pierre Ponnelle est inhumé au cimetière du Père-Lachaise à Paris, dans la 49e division.

Au moment de sa disparition, il devait prendre la direction des spectacles de l’Opéra Bastille à Paris.

Crédit photo :© Claude Truong-Ngoc / Wikimedia Commons