Navigation







Ecrivains - Poétes - Littérateurs

ELYSIUM FILINTO (Francisco Manuel do Nacimento) (1734-1819)

43eme division (cénotaphe)
mercredi 31 décembre 2008.
 

Poéte portuguais

Filinto Elysium voit le jour à Lisbonne, 23 Décembre 1734.

Poète et traducteur portuguais, Son vrai nom est Francisco Manuel do Nascimento. Il a été prêtre.

Son surnom, Filinto Elysium, (Elisio), ou également Niceno, lui a été donné par la Marquise de Alorna (qui a enseigné le latin lors de son emprisonnement dans le couvent de Chelas), comme Francisco Manuel do Nascimento pour avoir appartenu à une société littéraire - le Groupe de Ribeira Naus - dont les membres ont adopté des noms symboliques.

Filinto Elysium est né à Lisbonne, d’origine humble. Les parents, le pêcheur et poissonnier Simões Manuel, et Maria Manuel, sa mère, vivaient à Ílhavo, mais ont été obligés d’ immigrer à la capitale à la suite de la baisse de la pêche, après la fermeture de la chaîne qui relie la rivière Vouga à la mer la mer, provoquant la fermeture du port.

Il a été ordonné prêtre en 1754, et influencé par des arcades, et le Siècle des Lumières. Leurs idées libérales les ont conduits à être dénoncé à l’Inquisition, le 22 Juin de 1778, par le Père Jose Manuel de Leiva, qui les a accusé de "affirmations hérétiques et des lectures interdites". Déguisé en colporteur, il peut s’échapper du Portugal et s’exile à Paris, où il a arrive le 15 août de cette même année. Dans la capitale française il rencontre, entre autres, le poète Alphonse de Lamartine

La vie était difficile à Paris, il effectue des traductions en français pour survivre. Ses poèmes sont publiés, pendant son séjour à Paris, entre 1817 et 1819.

Ce n’est qu’après sa mort, que ses oeuvres ont été publiées à Lisbonne, entre 1836 et 1840. En 1843, ses restes ont été transférés à Lisbonne, où il est enterré désormais.

Nacimento s’est éteint à Paris, le 25 Février 1819, Il fut inhumé dans la 43eme division.

Crédit photos : Annie_photos (APPL 2008)