Navigation







Aréostiers - Aéronautes - Aviateurs

BOURDIER Pierre (décédé en 1923)

94eme division (1ere ligne) (cénotaphe)
vendredi 5 décembre 2008.
 

Lieutenant de vaisseau

Pierre BOURDIER fut Lieutenant de vaisseau, officier d’Etat-major.

Il est mort le 21 décembre 1923 dans l’explosion du croiseur aérien « DIXMUDE » au large de la Sicile.

Le dirigeable LZ-114 (ex-L-72) a été construit en 1917. Il s’agit, à l’époque, du plus grand dirigeable au monde.

Le DIXMUDE fleuron des dirigeables français, part pour une nouvelle mission le 18 décembre 1923, appareille de CUERS pour aller vers IN SALAH dans le sud Algérien. Tout se déroule bien jusqu’au retour.

Inscription :

A la mémoire

Du lieutenant de vaisseau Pierre BOURDIER

Héros du croiseur aérien

"DIXMUDE"

Officier de l’Etat Major

Chevalier de la Légion d’Honneur

Médaille du Levant et d’Italie

Mort pour la France à son poste d’Honneur

Péri en mer au large de Siacca (Sicile)

Le 21 décembre 1923

Ame de poéte et de marin, il avait 28 ans

En effet pris dans un violent orage, le DIXMUDE explose au dessus de SCIACCA, en Sicile, dans la nuit du 20 au 21 décembre 1923 et disparaît corps et biens. Il aurait été touché par la foudre.

Cette catastrophe fit 50 victimes dont 14 officiers. Seul le corps du Lieutenant de Vaisseau, Jean DU PLESSIS DE GRENEDAN, Commandant le Dixmude, fut retrouvé par un pêcheur le 28 décembre.

Le lieutenant de vaisseau Bourdier était Chevalier de la Légion d’Honneur, titulaire des Médailles du Levant et d’Italie.

Son cénotaphe est orné d’un médaillon en bronze.