Navigation







Peintres - Dessinateurs - Lithographes

BERTIN Jean Victor (1775-1842)

8eme division (1ere ligne, AC, 21)
mercredi 19 novembre 2008.
 

Peintre paysagiste

Jean-Victor Bertin voit le jour à Paris en 1767.

Peintre français spécialiste des paysages.

Son maître Valenciennes lui transmit la tradition du paysage héroïque héritée de Poussin. Bertin fit de fréquents séjours en Italie, où il s’imprégna de la majesté des sites : Vue d’Italie (musée de Cherbourg).

Grâce à une sensibilité sincère, il échappe parfois à l’académisme : Entrée du parc de Saint-Cloud (1802, musée de Sceaux). Débutant au Salon dès 1793, il fut célèbre sous l’Empire et la Restauration.

Il est représenté au Louvre par une œuvre très fraîche : Vue prise à Essonnes (v. 1805). Dans son atelier se formèrent de nombreux paysagistes, qui répandirent le genre : Michallon, Roqueplan, Boisselier, Coignet.

la Restauration créa pour eux en 1817 un prix de Rome du paysage historique. Bertin est aujourd’hui surtout connu pour avoir été le maître de Corot.

Il s’est éteint à Paris en 1842.

Sources : Larousse et divers.