Navigation







Seconde Guerre mondiale - Résistance - France libre

BROSSOLETTE Pierre (1903-1944)

87eme division (columbarium)
vendredi 14 novembre 2008.
 

Grande figure de la Résistance

Pierre Brossolette, né le 25 juin 1903 à Paris et décédé le 22 mars 1944 dans la même ville, était un homme politique socialiste français et fut un des dirigeants de la Résistance française. Il est fait compagnon de la Libération en 1942.

Professeur et journaliste au Populaire, il s’efforce au cours des années trente d’alerter l’opinion publique sur la montée du fascisme.

Pendant l’hiver 1940-1941, il entre en contact avec le groupe du musée de l’homme et participe au journal Résistance.

La librairie qu’il a achetée devient un important lieu de rencontre pour les résistants de la zone nord.

Entré en relations avec le colonel Rémy, il rejoint Londres en avril 1942 où le général de Gaulle le charge de prendre contact avec les différentes tendances politiques de la Résistance.

En février 1943, avec l’aide du colonel Passy, il met en place un comité de coordination des mouvements de la zone nord, prélude au Conseil national de la Résistance.

Arrêté le 4 février 1944 par la Gestapo, il se suicide le 22 en se défenestrant du 5ème étage.

Sa dépouille mortelle fut conduite au crématorium du Père Lachaise et incinérée. Ses cendres sont trés probablement dans l’une des cases portant la mention : Inconnu incinéré le..., dans la partie gauche du columbarium, non loin de l’endroit où furent déposées dans les mêmes conditions les restes mortels de Jean Moulin.

Crédit photo : Annie_photos (APPL 2008)