Navigation







Révolution - Empire - Restauration - Monarchie de juillet

BRON DE BAILLY André François (1757-1847)

30eme division
mercredi 12 novembre 2008.
 

Général baron de l’Empire

André François Bron de Bailly, né à Vienne en Dauphiné, le 20 novembre 1757, mort le 18 mai 1847, à Batignolles-Monceau, est un général français.

Il s’engagea avant l’âge de 20 ans, dans le régiment des dragons d’Artois, où il fut surnommé le beau Bron. Il n’était encore que sous-lieutenant en 1791, devint lieutenant en 1792, capitaine en 1793, chef d’escadron en l’an II, au 24e régiment de chasseurs à cheval, puis chef de brigade et commandant provisoire du 3e dragons.

Il fut fait sur le champ de bataille commandant titulaire du 3e dragons. En Égypte comme en Italie, Bron se montra soldat intrépide, et le général en chef lui conféra le titre de général de brigade.

Le général Bron, nommé commandeur de la Légion d’honneur, servit successivement en 1806, à l’armée de Naples, dont il commanda la cavalerie ; en 1807 et 1808 à la grande armée ; en 1810, 1811 et 1812 à l’armée d’Espagne.

LE 28 octobre 1811, il fut fait prisonnier par les Anglais après avoir combattu vaillamment à Arroyomolinos. L’empereur Napoléon Ier le fit baron de l’Empire le 1er janvier 1813 alors qu’il est toujours prisonnier. Il ne recouvra sa liberté qu’à la chute de l’Empire en juin 1814.

Il n’exerça plus de commandement après son retour en France et rentra dans la vie civile. Son nom, déjà gravé sur la grande pyramide d’Égypte, a été inscrit d’office sur l’arc de triomphe de l’Étoile, côté sud.

Il meurt le 18 mai 1847, à Batignolles-Monceau, à l’âge de 90 ans. Il est inhumé au Cimetière de Montmartre.

Sa sépulture a été restaurée par les soins du Souvenir Français et de l’ACMN (Association pour la Conservation des Monuments Napoléoniens) (1996)

Sources : « André François Bron de Bailly », dans Charles Mullié, Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850, 1852, Paris.

Crédit photo : D. Timmermans (ACMN)