Navigation







Révolution - Empire - Restauration

LETOURNEUR Antoine Pierre, marquis (1752 - 1824)

39eme division (1ere ligne,P, 29)
vendredi 31 octobre 2008.
 

Lieutenant général

Antoine Pierre, marquis Letourneur voit le jour à Paris en 1752. Il est issu d’une ancienne famille divisées en deux branches dont l’une est établie en Angleterre depuis plusieurs siècles.

Son père, officier au régiment des Gardes-Françaises, fut tué dans la campagne de 1761. Le jeune Letourneur commença sa carrière militaire, à 13 ans dans la 2e compagnie des mousquetaires.

Il fut nommé, en 1767, capitaine de cavalerie ; en 1769, maréchal-général-des-logis de l’armée, et en 1775, colonel. A l’époque de la Révolution, il était major des gardes du comte d’Artois.

Instruit par Mme Elisabeth du prochain départ de Louis XVI pour Varennes, il précéda ce prince de 24 heures, et arriva à Deux-Ponts, ayant manqué néanmoins d’être arrêté plusieurs fois.

De Deux-Ponts, il alla à Binghen, d’où il se rendit, avec le prince de Condé, à Coblentz, auprès de Monsieur, comte de Provence, le futur Louis XVIII.

M. Letourneur, après avoir reçu et exécuté l’ordre d’organiser les Gardes du corps des princes, fut chargé de la remonte de la cavalerie de leur armée, dont il commanda les avant-postes dans les campagnes de 1793 et 1795.

Cette armée ayant été licenciée, il entra dans le régiment de Royal-Louis, qu’il fut chargé de recruter et d’instruire, à Lindsors, en Angleterre, en 1794. Il fit partie des expéditions de Quiberon et de l’île Dieu (sic).

En 1797, il fut nommé maréchal de camp par Louis XVIII.

Depuis cette époque, il fut constamment attaché à la personne de Monsieur, comte d’Artois. C’est à la suite de ce prince qu’il rentra en France en 1814, et qu’il reçut du Roi le titre de lieutenant-général, et le cordon de commandeur de Saint-Louis. Le Marquis Letourneur était également grand-croix de cet ordre et chevalier de la Légion d’Honneur.

Il termina sa carrière comme major des Gardes du corps de Monsieur, frère du Roi.

Le général marquis Letourneur s’est éteint à Paris, au Château des Tuileries en 1824. Il repose au cimetière du Père Lachaise dans la 39e division.

Cette sépulture a fait l’objet d’une restauration trés récente.

Avant et aprés restauration

Souces : Biographies nouvelles des contemporains (1787-1820) par Antoine Vincent Arnoult, Paris, 1820.

Crédit photos : Régis Dufour-Forrestier (APPL 2008)

Merci à Mme B. Lejeune, descendante du général marquis Letourneur pour son aide.