Navigation







Monuments remarquables - Architecture et histoire - Chapelles

SALIGNAC FENELON Emilie, comtesse de (décédée en 1893)

68eme division (1ere ligne, W, 9)
mercredi 23 juillet 2008.
 

Monument remarquable

Cette chapelle renferme les restes mortels de la comtesse Emilie Clara Palmyre de Salignac Fénélon, née Emilie Loup, épouse du comte Alfred de Salignac Fénélon (1810-1883).

La comtesse est décédée en 1893 et repose dans la 68e division.

Ce monument est orné de bas-reliefs, oeuvre de Degeorges.

« Bas-relief cintré, en marbre, placé dans le fronton d’une chapelle : Vierge assise tenant l’Enfant Jésus debout sur ses genoux ; de chaque côté est un ange agenouillé ; l’un, en adoration, a les mains jointes, tandis que l’autre déploie une banderole sur laquelle sont inscrits ces mots : Ecce agnus Dei. Signé : C. Degeorge. » (Jouin 1893)

Belle chapelle néo-gothique comportant un blason aux armes de famille

Inscriptions : Ctesse de SALIGNAC-FENELON

Sources : Henry Jouin (1897). "La sculpture dans les cimetières de Paris". Nouvelles archives de l’art français 13 : 135.

Notes : Jouin situe par erreur la chapelle dans la 56e division.

Jules Moiroux (1908) Le cimetière du Père-Lachaise, p. 308

Paul Bauer (2006) Deux siècles d’histoire au Père Lachaise, p. 705 ISBN : 978-2914611480.

Wikimédia Commons et divers

(APPL 2016)