Navigation







Ecrivains - Poétes - Littérateurs - Traducteurs

PUIBUSQUE Adolphe de (1801-1863)

14eme division (6e ligne, Y, 25)
vendredi 18 juillet 2008.
 

Littérateur distingué

Louis Adolphe de Puibusque voit le jour en 1801 à Paris. Auteur bien oublié de nos jours, on lui doit l’importante Histoire comparée des littératures française et anglaiseéditée à Paris chez Dentu, 1843, 2 volumes.

Il a traduit en français le Comte Lucanor de Don Juan Manuel (Le Comte Lucanor : apologistes et fabliaux du XIVe siècle, pour la première fois traduits de l’espagnol et précédés d’une notice sur la vie et les oeuvres de Don Juan Manuel, ainsi que d’un mémoire sur l’Introduction de l’Orient dans les apologistes d’Occident, Paris, librairie d’Amyot éditeur, 1854.

Parmi les travaux d’Adolphe de Puibusque figurent Notes sur un voyage d’hiver de Montréal à Québec, suivi de Le Coureur des bois, le Saint-Laurent, Stadacona, Saint-Jacques, Editions du Pot-de-fer, 1992.

On lui doit également un Dictionnaire municipal, Paris chez Dupont, 1847, en 2 volumes.

Il occupa les fonctions de préfet et fut membres de plusieurs académies.

Adolphe de Puibusque s’est éteint à Paris en 1863. Sa bibliothèque fut alors vendue, un catalogue intitulé Catalogue des livres composant la bibliothèque de feu M. Adolphe de Puibusquefut édité à Paris, L. Potier, 1864.

Il repose dans la 14e division avec son épouse, née Elisabeth Taylor (D. en 1860), Jean Justin Féron (1801-1876)trésorier général de la Somme, officier de la Légion d’Honneur, décoré de l’ordre d’Isabelle la catholique, et son épouse, née Marie-Louise de Puibusque (1802-1877).