Navigation







Sciences et Techniques - Eclairage au gaz

WINSOR Frédérick Albert (1762-1830)

37eme division (1ere ligne, P, 34)
dimanche 18 mai 2008.
 

Pionnier de l’éclairage au gaz

De son vrai nom Albert Wintzler, pionnier allemand de l’éclairage au gaz en Europe, il voit le jour en 1762. Il fonde la première compagnie de gaz à Paris, en 1815. Il introduit l’éclairage au gaz dans les villes de France.

Trés contreversée, sa primauté dans la création de ce système (du en partie au français Lebon) généra une polémique assez virulente à l’époque, voici la copie d’une lettre d’Albert Winsor défendant ses usines. Frédérick Albert Winsor doit faire face à la controverse qui pointe les dangers de l’éclairage au gaz. Dans cette lettre, il tente d’apaiser les craintes du Conseil de Salubrité.

« J’ose espérer, que ni le terrain en question, ni l’établissement des usines d’Eclairage par le gaz, peuvent plus fournir matière d’objection, vu leur augmentation depuis que j’ai établi le premier atelier d’Eclairage en l’église Saint-Louis au Jardin du Luxembourg, derrière la place Saint-Michel, et dont les habitants ne se sont jamais plaint, pendant les deux ans et demi que j’ai éclairé ce quartier ».

Il demande un rapport favorable « à ses vœux et à celui de la vérité ». Signé F.A. Winsor, breveté par S.M. pour l’Eclairage carboné depuis 1815 ».

Frédérick Albert winsor s’est éteint à Paris en 1830, il repose dans la 37e division, son monument a été restauré il y a peu par les soins de la Mairie de Paris.