Navigation







Empire - Restauration - Monarchie de juillet

BAILLIOT Edmé (1803-1834)

38eme division
dimanche 18 mai 2008.
 

Chef d’escadron de la Garde Nationale

Edmé Bailliot voit le jour le 1er avril 1803.

Chef d’escadron d’état major de la Garde Nationale, il fut victime lors des émeutes des 13 et 14 avril 1834 à Paris.

Il fut tué d’un coup de pistolet tiré par un enfant, dans le faubourg Saint-Jacques.

Il repose dans la 38e division avec Claude Bailliot (1771-1836) Pair de France et son épouse née Anne Roncier (1784-1858).

La chapelle funéraire est ornée d’un haut-relief en marbre. Les portes auraient bien besoin d’une restauration.

Crédit photos : Annie_photos (APPL 2008)