Navigation







Peintres - Dessinateurs - Illustrateurs - Miniaturistes

AUGUSTIN Jean Baptiste (1759-1832) (27)

27eme division (1ere ligne, S, 28)
dimanche 30 mars 2008.
 

Peintre miniaturiste

Premier peintre du Roi

Jean-Baptiste Jacques Augustin, voit le jour à Saint-Dié le 15 août 1759. Il est mort à Paris le 13 avril 1832.

C’est un portraitiste et miniaturiste français de grande renommée.

Fils d’un maître vitrier, le jeune Augustin marque dès l’enfance des aptitudes pour le dessin. Remarqué par l’intendant de l’évêque de Saint-Dié, il part étudier à Nancy auprès de Jean-Baptiste Claudot et de Jean Girardet.

En 1780, après quelques mois passés à Dijon, il s’installe à Paris. Il travaille d’abord chez Gatien Phlipon puis parvient à se créer une importante clientèle dans le genre en vogue : le portrait en miniature. Fuyant le Paris agité par la Révolution, il voyage en Bretagne, en Suisse et en Allemagne.

De retour à Paris, il épouse le 8 juillet 1800 une de ses élèves, Pauline Ducruet, de 22 ans sa cadette. Celle-ci, descendante de Jean de la Fontaine, réalisera également de belles œuvres dans le style de son mari, dont un portrait de Pauline Bonaparte.

En 1806, Jacques Augustin devient le peintre officiel de la cour. Sa reconnaissance survit aux changements de régimes puis qu’il devient en 1814 peintre ordinaire du roi.

Membre de l’académie de peinture en 1819, décoré de la légion d’honneur en 1820, il se voit cependant supplanter auprès du roi par une ancienne élève. Le public oublie alors le grand maître vieilli mais toujours productif.

Atteint de la goutte, soigné avec dévouement par son épouse, il décède dans sa 73e année, victime du choléra. Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise dans la 27e division avec son épouse.

Leur sépulture est ornée d’un médaillon, oeuvre de David d’Angers.

Crédit photo : Annie_photos (APPL 2008)