Navigation







Monuments remarquables

GEMOND Cornélie (1796-1822)

25eme division (2eme ligne, P, 21) Sépulture familiale
samedi 29 mars 2008.
 

Lors de ma première visite au Père Lachaise en 1960, le monument de la famille Gémond m’avait frappé par ses proportions et les inscriptions portées sur les faces de cet obélisque... Ce monument me semblait à la proportion du chagrin ressentit par François Gémond, fort éprouvé par le destin...

R. DF

Imposant monument

Sépulture de famille de François Gémond (1768-1843), son épouse Catherine Hinri (D. en 1827), Horace Gémond (1801-1819), et Cornélie Gémond (1796-1822).

Une inscription rappelle aux visiteurs les malheurs de ce père et époux :

Ce tombeau Renferme, hélas

Les trois objets qui faisaient le bonheur

d’un père et d’un époux...

Obélisque en pierre orné d’un médaillon en bronze.

Inscriptions : Ce tombeau renferme hélas les trois objets qui faisaient le bonheur d’un père et d’un époux : Horace Camille Gémond né le 24 juillet 1801, décédé le 10 juin 1819 ; Cornélie Gémond née le 27 août 1796, décédée le 29 avril 1822 ; leur mère Catherine Henry née le 28 juillet 1765, décédée le 19 juillet 1827 est allée m’attendre auprès d’eux.

François Gémond née à Grenoble le 14 9 1768, décédée à Paris le 30 août 1845.

Sources : Théophile Astrié (1865) Guide dans les cimetières de Paris, p. 81

Henry Jouin (1897). "La sculpture dans les cimetières de Paris". Nouvelles archives de l’art français 13 : 232.

Jules Moiroux (1908) Le cimetière du Père-Lachaise, p. 172

Crédit photos : Annie_photos (APPL 2008 - Tous droits réservés)