Navigation







En hommage à Anita et Micheline, pour leur dévouement à la cause animale...

Les chats, ombres et lumières...

Père Lachaise et Montmartre
mardi 11 mars 2008.
 

Les chats en liberté

Pendant trés longtemps, ils furent nombreux, nos félins, à fréquenter les grands cimetières parisiens.

Ils faisaient partie intégrante du paysage funéraire, apportant une touche de vie dans un décor austère et sévère...

Aujourd’hui, ils sont moins nombreux, moins farouches, se laissant parfois approcher par les visiteurs, quémandant une furtive caresse...

Soignés, nourris, bien traités par leurs défenseurs et amis, nos matous, bien ronds, bien dodus, trônent sur les monuments...

Des associations, des bénévoles ont en charge leur devenir, c’est grâce à ces défenseurs de la cause animale que leur nombre a pu être limité par la régulation des naissances...

(Si vous possédez des documents sur les chats des cimetières parisiens, aidez nous en nous les faisant parvenir, nous nous ferons un devoir de les publier)