Navigation







Empire - Restauration

DIAS SANTOS Charlotte Emilie (1811-1827)

48eme division (1ere ligne, O, 8)
lundi 28 janvier 2008.
 

A une enfant trop tôt disparue...

En 1827, la duchesse de Duras, Marie Emilie Knusli, veuve Dias Santos, a la douleur de perdre sa fille chérie, Charlotte Emilie, née en 1811.

En 1832, elle fait élever ce monument, un obélisque en pierre de quatre métres de hauteur, orné d’un haut relief en pierre, oeuvre de Pierre-Alphonse Fessard (1798-1844).

le soubassement du monument comporte une ouverture fermée par une porte en bronze orné.

Une inscrition nous livres ces mots :

A la mémoire de Charlotte Emilie Dias Santos, de Gabriel Knuski et de Marie Anne Macdonald-Knuski, son père et sa mère, objets de sa plus respectueuse tendresse.

Ce monument occupa un temps la légende reprise depuis sur la sépulture de la princesse Demidoff, les légendes ont la vie dure...

Crédit photos : Annie_photos (APPL 2008 Tous droits réservés)