Navigation







Ecrivains - Romanciers - Bibliothècaires - Hommes de lettres

NODIER Emmanuel-Charles (1780-1844)

49ème division (1ere ligne, Q, 9)
lundi 12 septembre 2005.
 

Ecrivain et bibliothècaire de l’Arsenal

Charles Nodier est né en 1780 à Besançon. Cet écrivain passa allègrement d’un genre à un autre avec toujours autant de réussite. Grand ami de Dumas et de Hugo, il réunit dans son salon de l’Arsenal, dont il était le bibliothécaire attitré, le premier cénacle romantique (1824-1830). Il fut le précurseur de Gérard de Nerval et du surréalisme. Il fut l’auteur de Contes, de poèmes, de romans, et d’un Dictionnaire raisonné des onomatopées en 1808. On lui doit également un grand nombre de livres d’histoire. Ce fut l’un des seuls auteurs français réellement « romantique ». Il est l’un des écrivains les plus ouverts à la littérature étrangère, comme en témoignent ses Pensées de Shakespeare, ainsi que ses traductions.

Grand bibliophile devant l’éternel, Charles Nodier fut bien souvent contraint de vendre une partie de sa bibliothèque mais, arrivé chez le libraire, il ne put bien souvent s’empêcher de repartir avec un autre ouvrage. Il mourut à Paris en 1844.

Son tombeau au Père-Lachaise porterait les traces des balles échangées en 1871 entre les Communards et les Versaillais. La chose est curieuse car il n’y a de traces que sur sa sépulture, et aucune à notre connaissance sur les tombes environnantes datant pourtant de la même période.