Navigation







HISTOIRE D’UN CIMETIERE D’AMIENS, Raymonde Gillman, Amiens 1988.

La Grande Madeleine
dimanche 9 décembre 2007.
 

Le cimetière de la grande Madeleine à Amiens...

Souvenir douloureux et burlesque à la fois... J’y suis allé rendre mes derniers devoirs à un collégue de travail, être à ses côtés lors de la crématisation de sa dépouille... Mais, emporté par mon attrait pour les cimetières anciens, bientôt je fus entrainé dans les méandres du lieu, à la recherche de Jules Verne... Oubliant mes devoirs... Pardon...

R. D.F

HISTOIRE D’UN CIMETIERE D’AMIENS. 1988 Amiens.

Cimetière plein de poésie et d’attraits, le cimetière de la Grande Madeleine nous offre une image pleine de sensibilité et de nostalgie.

Bien sur, ici dors Jules Verne, d’un sommeil pas si pesant que celà, puis qu’il soulève d’un bras puissant sa dalle funèbre...

Beaucoup de noms, beaucoup de gravures, beaucoup d’images sublimées par un oeil averti.

Une visite gourmande et fusionnelle avec l’un des sites funéraires les plus caractéristiques de cette région.

Un bel ouvrage, bien documenté, un espace de Picardie avec toutes ses élégances...