Navigation







Médecins - Chirurgiens - Professeurs

REQUIN Achille Pierre (1803-1854)

57eme division (1ere ligne, Y, 15)
samedi 8 décembre 2007.
 

Médecin et professeur

Achille Pierre Requin voit le jour en 1803 à Lyon.

Achille Requin effectue ses études à Paris, au collège de Bourbon puis à la faculté de médecine.

Il soutient sa thèse en 1829, sur Quelques propositions de philosophie médicale. Il enseigne ensuite la physiologie et l’hygiène à l’Athénée.

En 1835, il reçoit la croix de la Légion d’honneur pour son zèle à combattre la choléra dans le Vaucluse.

L’année suivante, il est attaché au bureau central de l’École de médecine.

A. Requin a publié :

Notice médicale sur Naples (Paris, 1833),

Hygiène de l’étudiant et du médecin (Paris, 1838),

Des purgatifs (Paris, 1839),

Éléments de pathologie médicale (Paris, 1843-1845),

et des articles dans la Gazette médicale et dans l’Encyclopédie du XXème siècle.

Après 1848, A. Requin supplée Duméril dans sa chaire de pathologie interne à la Faculté.

En 1853, il est élu membre de l’Académie de médecine.

Il fut médecin de l’Hôtel-Dieu.

Il s’éteint en 1855 à Paris, il repose dans la 57e division.

Reposent également dans la même sépulture : le général Pierre Requin (1757-1817) père du précédent,chevalier de l’Empire, officier de la Légion d’Honneur, son épouse, et Emile Ourbak (1803-1854) Capitaine de la Garde Nationale de Paris et son épouse.

Sources : Académie de Médecine - D. Gabrielli, Dictionnaire Historique du Père Lachaise. Paris 1999.

Gravure 1 : La duchesse d’Orléans, visitant les blessés des journées de juillet 1830.

Gravure 2 : Notre-Dame et l’Hôtel-Dieu (vers 1850)

(APPL 2016)