Navigation







Ecrivains - Littérateurs - Poétes

GAGNEUR Marie Louise (1832-1902)

87eme division (Columbarium) case 1735
samedi 24 novembre 2007.
 

Ecrivain, noveliste

Louise Marie Gagneur née Mignerot, fille d’un romancier français, voit le jour à Domblans, en France, en 1832.

À l’âge de dix huit ans, elle a écrit un essai sur les associations ouvrières, qui a attiré l’attention de Vladimir Gagneur, un député à la Chambre, qui la demande en mariage et l’épouse.

Elle est l’auteur de romans et de nouvelles tels que Un socialiste et la lutte contre la tendance catholique, beaucoup d’entre eux se sont révélés trés populaires.

On lui doit également : Une échéance (1859), La noire croisade (1865), L’histoire d’un prêtre (1882), Le Crime de l’Abbé Maufrac (1882).

Elle était la mère de Marguerite Gagneur dite Syamour, sculpteur de talent.

Marie Louise Gagneur s’est éteinte en 1902 à Paris. sa dépouille mortelle fut crématisée et repose dans le columbarium, case 1735.

Sources : Encyclopédie de l’Université 1902.