Navigation







Ecrivains - Littérateurs - Poétes

DUGAS MONTBEL Jean Baptiste (1776-1834)

38eme division (1ere ligne, L, 32)
lundi 12 novembre 2007.
 

Littérateur et traducteur

Jean Baptiste Dugas-Montbel voit le jour à Saint-Chamond dans le Forez, en 1776.

Dugas Montbel est né à Saint-Chamond dans la rue qui depuis 1838 porte son nom, il est issu d’une vieille famille rubanière anoblie à la fin du XVIII° siècle.

Orphelin de mère, il est placé chez les Oratoriens de Lyon. Il y fait des études médiocres. Il revient au commerce familial. Après son service durant la Révolution, il s’intéresse à la littérature.

En 1799, le décès de son père l’associe à son frère à la direction de la Maison Dugas. Il hérite du domaine de Montbel (Saint-Genest-Malifaux). Les impératifs commerciaux l’entraînent à Paris. Ses relations avec le milieu des lettres ne cessent de croître.

En 1810, il écrit pour le théâtre et apprend le grec. En 1815, il donne sa première traduction de l’Iliade et l’Odyssée et en 1825 la seconde. Toutes deux feront date dans le monde des hellénistes.

Il était membre des Académie de Lyon, Besançon et Nancy, élu à l’Institut le 28 novembre 1830. Il est élu en 1830 député du Rhône, reçoit la Légion d’Honneur en 1833 avant de s’éteindre l’année suivante, en 1834, à Paris, il est enterré au cimetière du Père Lachaise.

Il avait légué par testament en 1832 à sa ville natale, Saint Chamond, son érudite bibliothèque comprenant 5000 volumes, ainsi que 8 000 francs pour l’entretien des livres.

Sources : Archives de Saint Chamond et divers.

Crédit photos : Annie_photos (APPL 2008)