Navigation







Peintres - Graveurs - Dessinateurs

LANDON Charles Paul (1760-1826)

28eme division (5eme ligne, Q, 30)
mardi 30 octobre 2007.
 

Peintre et littérateur

Charles Paul Landon, voit le jour en 1760 à Nonant-le-Pin. C’est un peintre et historien d’art français.

Élève de François-André Vincent et de Jean-Baptiste Regnault, il obtint le Grand Prix de Rome en 1792 avec le sujet : Eléazar préfère la mort au crime de violer la loi en mangeant des viandes défendues,il participa aux Salons de 1791 à 1812.

Peintre de Charles Ferdinand d’Artois, duc de Berry, il fut conservateur des peintures au musée du Louvre. Membre de l’Institut, il se fit connaître par ses nombreuses publications sur les musées et les salons de son temps.

Il fit publier des recueils de gravures au trait reproduisant les tableaux exposés aux différents salons (Voir comme exemple le tableau de Gioacchino Serangeli Priam et Pyrrhus exposé au Salon de 1812). Notre sensibilité contemporaine peut, cependant, trouver mièvres ses compositions comme Dédale et Icare et le Bain de Virginie du musée des Beaux-Arts d’Alençon.

On peut remarquer que cet ancien conservateur du Musée du Louvre n’est plus représenté dans le lieu qui l’a vu mourir en fonction.

On lui doit : La Peinture et la Poésie, Agen, Musée des Beaux-Arts, déposé par le Louvre en 1872. Dédale et Icare, Alençon, Musée des Beaux-Arts et de la dentelle, Salon de 1799, déposé par le Louvre en 1861. La Tristesse d’Orphée, Alençon, Musée des Beaux-Arts et de la dentelle, 1796. Le Bain de Virginie, Alençon, Musée des Beaux-Arts et de la dentelle, Alençon, Musée des Beaux-Arts et de la dentelle, Salon de l’An 9. Paul et Virginie dans leur enfance, Alençon, Musée des Beaux-Arts et de la dentelle, Salon de 1814, déposé par le Louvre en 1872. Le Temps brise les ailes de l’amour, Besançon, Musée du Temps, Salon de 1795. Portrait de Monsieur Dominique Bonet, Castres, Musée Goya, Achat en 1883 de Madame Augé, Toulouse. Tête de femme couronnée de laurier, Dijon, Musée Magnin, Legs de Maurice Magnin à l’État. Léda, Castor et Pollux, Fontainebleau, Musée national du château, dépôt de l’État en 1932. Le Comte Pierre-Jean de Bourcet et sa famille, Grenoble, Musée des Beaux-Arts, 1791. Portrait de femme, 1793, Grenoble, Musée des Beaux-Arts, achat en 2003, chez la galerie Éric Coatalem, Paris, Portrait de Jean-Jacques Leroux de Tillets, Paris, Faculté de Médecine, (1749-1832. Le Frappement du rocher, d’après Poussin, Pithiviers, Musée d’Art et d’Histoire, Don en 1898 de Madame la Vicomtesse de Clairval, née Thérèse Morizot. Vénus et l’Amour, Salon de 1810, Nice, déposé par le Louvre en 1872. Agar donnant de l’eau à Ismaël, non localisé, œuvre connue par une image diffusée sur les différents sites Internet de ventes de reproductions. Deisis, non localisé.

Charles Paul Landon est mort le 5 mars 1826 à Paris,il repose dans la 28e division.

Crédit photo : Annie_photos (APPL 2008)