Navigation







Ecrivains - Auteurs - Littérateurs - Erudits

NATALIS de WAILLY Noël (1805-1886)

10eme division (10eme ligne, Z, 22)
mardi 30 octobre 2007.
 

Erudit et paléologue

Natalis de Wailly est un historien, archiviste et bibliothécaire français né le 10 mai 1805 à Mézières (Ardennes).

Il est le petit-fils du grammairien Noël-François De Wailly, Jean-Noël, dit Natalis de Wailly fit ses études au lycée Henri-IV où son oncle était proviseur.

Entré aux Archives nationales lorsque Daunou en reprend la direction en 1830, il y dirige successivement la section administrative et domaniale et la section historique.

Dans ces fonctions, il accomplit une œuvre considérable de classement et de remise en ordre.

C’est à cette époque que Tanneguy Duchâtel, ministre de l’intérieur, sollicite ses conseils pour organiser les Archives départementales : il joue un rôle décisif dans l’élaboration de la circulaire qui, en 1841, fixe le cadre de classement destiné à être appliqué dans toutes les Archives départementales et qui fait du principe du respect des fonds la norme que celles-ci devront systématiquement observer. Cela fait de lui un des fondateurs de l’archivistique.

Le service des sceaux du Centre historique des Archives nationales avait été créé en 1842 par Mr Letronne, garde des archives. Il s’agissait de créer une collection de sceaux en intensifiant les campagnes de moulage dans un but évident de préservation et de transmission. La mise en place d’une méthodologie rigoureuse est confiée en 1848 à Natalis de Wailly, alors chef de la section administrative des Archives nationales.

En 1854, il est nommé au Cabinet des manuscrits de la Bibliothèque royale, où il reste jusqu’à sa retraite.

Parallèlement à ces fonctions, il mène de nombreux travaux d’érudition et de publication de textes médiévaux, ce qui lui vaut d’être élu à l’Académie des inscriptions et belles-lettres en 1841 et de jouer un rôle important au sein des grandes institutions de recherches françaises (École des chartes, Comité des travaux historiques et scientifiques, Société de l’histoire de France, etc.).

Natalis de Wailly est décédé à Paris le 4 décembre 1886.

Sources : Bibliothèque de l’École des chartes, 1888.

Gallica et divers (2016)

(APPL 2016)