Navigation







Encore une profanation sans motif apparent, cette fois-ci, au cimetière du Père Lachaise. Passée pratiquement sous silence, elle n’en demeure pas moins un acte abject hautement condamnable...

Profanation de la tombe du juge François RENAUD

le "shériff" outragé dans sa sépulture...
samedi 29 septembre 2007.
 

Chaque semaine amène son lot d’ignominies...

Les faits auraient eu lieu dans la nuit du 6 au 7 avril dernier (2007).

La tombe du juge François Renaud dit le "shériff" lâchement assassiné en juin 1975, a été l’objet d’une profanation à caractère ordurier : deux inscriptions aussi infâmes que nauséabondes ont été inscrites sur sa dernière demeure. Les termes sont révèlateurs de l’êtat d’esprit du ou des profanateurs : "pourriture de juge en décomposition (sic)" et "je te p... sur la tête".

Une enquête a été confiée à la Police Judiciaire de Paris et une plainte déposée au parquet pour profanation et injures.

Les assassins du juge RENAUD n’ont jamais été retrouvés...

Sources : R. D.F/ Lyon Capitale (APPL-28 septembre 2007)