Navigation







Cette fois, ces dégradations s’accompagnent d’un relent politico-sectaire extrémiste. On ne s’étendra pas sur les protagonnistes de cette nouvelle affaire, les faits sont là, ...

Profanation du cimetière de MIGENNES

vendredi 17 août 2007.
 

Quand le sectarisme s’en mêle...

Profanation du cimetière de Migennes

Un candidat au cantonales et un proche d’une élue Migennoise condamnés...

Pour la deuxième fois le cimetière de Migennes a fait l’objet de profanations.

Une quarantaine de tombes avaient été saccagées dans la nuit du 2 au 3 août, et dès le 3 août les policiers du commissariat de Joigny-Migennes avaient arrêté deux hommes.

Il s’agit de deux Migennois, âgés de 22 et 24 ans, Frédéric Piat proche d’une élue Migennoise et Alexandre De Sousa , candidat du Front national aux dernières élections cantonales dans le canton de L’Isle-sur-Serein, ils ont été condamnés à huit mois de prison dont 15 jours fermes le 19 août dernier par le tribunal correctionnel de Sens, pour les dégradations de Migennes, ainsi que pour d’autres commises en juillet au cimetière de Brion.

Sources : LIBRINFO septembre 2004