Navigation







Révolution - 1er Empire - Restauration - Monarchie de juillet - Seconde République

LETRONNE Jean Antoine (1787-1848)

14eme division
lundi 30 avril 2007.
 

Professeur d’archéologie

Jean Antoine Letronne voit le jour le 25 janvier 1787. C’est un archéologue français.

Il nait à Paris, son père, un graveur pauvre, l’envoie étudier l’art sous la férule du peintre David, mais son propre goût le pousse vers l’art littéraire, et il devient étudiant à l’université De France, où il avait l’habitude d’exercer son enseignement critique déjà fortement développé en corrigeant de vieilles traductions des auteurs grecs et en comparant après les résultats aux dernières et les plus approuvées éditions.

De 1810 à 1812 il a voyagé en France, en Suisse et en Italie, et sur son retour vers Paris a édité un papier autorisé sur La topographie de Syracuse et sur la critique d’Essai, conçu pour élucider Thucydides.

Deux ans après sont apparues ses critiques geographiques et critiques de Recherches sur De Mensura Orbis Terrae de Dicuil. En 1815 il a été commissionné par gouvernement pour accomplir la traduction de Strabo qui avait été commencée par Laporte-Dutheil, et en mars 1816 il était l’un de ceux qui ont été admis à l’académie des inscriptions par l’ordonnance royale, précédemment ayant contribué à la recherche sur le système métrique des Egyptiens.

Dès lors, la promotion est venue rapidement : en 1817 il a été nommé directeur de d’Ecole des Chartes , en 1829, il est nommé inspecteur-général de l’université, et en est professeur d’histoire en 1831, à l’université De France. Cette chaire qu’il a échangée en 1838 pour celui de l’archéologie, et en 1840 il a remplacé Pierre C. Francois Daunou comme Garde des archives nationales.

On lui doit plusieurs ouvrages de références. Le travail le plus important de Letronne est le recueil des inscriptions et citations grecques et latines de l’Egypte , dont le premier volume est apparu en 1842, et le second en 1848.

Jean Antoine Letrone est décédé le 14 décembre 1848. Il repose dans la 14e division.