Navigation







Sciences et Techniques - Architecture

HUYOT Jean Nicolas, architecte (1780-1840)

8eme division
mardi 20 février 2007.
 

architecte, termina l’Arc de triomphe

Jean-Nicolas Huyot,voit le jour à Paris le 25 décembre 1780.

Architecte français, il obtint le grand prix de Rome en 1807, ville où il restaura le Temple de la Fortune Prénestre.

Il voyage en Asie Mineure, en Égypte et en Grèce entre 1817 et 1821. Il fait parvenir à Champollion une collection d’inscriptions qu’il a relevées dans le temple de Ramsès II à Abou Simbel, l’aidant ainsi à déchiffrer les hiéroglyphes.

Il est élu membre de l’Académie des Beaux-Arts de l’Institut de France en 1822.Il a participé à la construction de l’Arc de Triomphe sur les plans de Jean-François-Thérèse Chalgrin, décédé en 1811.

Sous la Monarchie de Juillet, il est chargé de rédiger un projet d’agrandissement et d’isolement de la Conciergerie (extentsion du Palais de justice) afin d’en faire un édifice majestueux. Il meurt avant l’achèvement de ce projet, qui se poursuit jusqu’au second empire sous la direction de Joseph Louis Duc et Étienne Théodore Dommey.

Il fait le premier projet de la basilique Sainte-Clothilde en 1827. Le projet tombe dans l’oubli avant d’être relancé en 1833 par le nouveau préfet Rambuteau, qui le confie à François-Christian Gau, lequel réalise un nouveau projet néo-gothique.

Jean Nicolas Huyot est mort à Paris le 2 août 1840. Il légua à la Bibliothèque Nationale, une importante collection de dessins et de plans. Il repose dans la 8e division.