Navigation







Révolution - Ier Empire - Restauration - Monarchie de juillet

SOULES Jérôme, général comte (1760-1833)

28eme division (3eme ligne, R, 31)
dimanche 18 février 2007.
 

Lieutenant général et sénateur

Jérôme Soulès voit le jour le 4 août 1760. Officier de valeur, il fit les grandes campagnes de l’Empire.

Il participa aux campagnes de Prusse, de Pologne.

Il occupa le poste de commandant de deux régiments de chasseurs à pied de la Garde Impériale de la Grande Armée à la bataille d’Iéna, puis fut commandant de deux régiments d’infanterie de la Garde Impériale de la Grande Armée à la bataille d’ Eylau.

Il fut fait comte de l’Empire et général de brigade le 16 juin 1808 .

Il était commandeur de la Légion d’Honneur en date du 13 juin 1804, chevalier de Saint Louis en date du 4 juin 1814, chevalier de l’Ordre du Mérite militaire de Bavière.

Son nom est inscrit sur le côté sud de l’Arc de triomphe.

L’Empereur Napoléon le nomma sénateur le 18 août 1807. Il fut mis à la retraite le 10 février 1808.

A la Restauration, il fut fait pair de France le 4 juin 1814.

il fut l’un des juges du maréchal Ney et vota contre lui la peine de mort.

Le général Soulès s’est éteint le 3 octobre 1833 à Paris. Il repose dans la 28e division.

Épitaphe :

« Jérôme SOULES fit toutes les guerres de la Révolution et une partie de celles de l’Empire. Il commandait la garde consulaire à Marengo. Il y mérita le sabre d’honneur. Intrépide soldat pendant la guerre, il fut bon citoyen pendant la paix. » (Epitaphe, 28ème division)

(APPL 2016)