Navigation







Compositeurs - Musiciens - Chanteurs

PAVEZ Hector (1932-1975)

87eme division (columbarium)
lundi 12 février 2007.
 

Chanteur chilien

Hector Pavez, né en 1932, fit partie d’un des premiers charters qui débarquèrent un certain nombre d’exilés politiques chiliens.

C’était en 1974 qu’il débarqua à Paris, fuyant la dictature de Pinochet. Il laissait derrière lui des amis, vifs ou morts, tel l’inoubliable Victor Jara, torturé puis tué par les militaires dans le Stade de Santiago du Chili.

Hector Pavez était une figure dans la chanson folklorique chilienne. Comme bon nombre de chanteurs de sa génération, il avait suivi les traces de la grande Violeta Parra, qui avait donné des années de sa vie à la recherche du folklore des campagnes chiliennes, afin de sauver ce trésor qui menaçait de disparaître à jamais.

Le chanteur musicien, auteur et interprète, s’éteignit à Paris un 14 juillet de l’année 1975. Il est parti le jour de la Fête Nationale en France, comme un dernier adieu au pays qui lui avait ouvert ses bras. Il avait 43 ans et il gît au Cimetière du Père Lachaise.

El "indio", comme le nommaient ses amis, repose non loin d’Oscar Wilde. Son enterrement ne fit pas de bruit. Loin des "peñas folkloriques" de son pays natal, il fut crématisé et ses cendres déposées dans ce cimetière parisien, et ses quelques amis qui l’accompagnèrent jusqu’à la fin, chantèrent quelques unes de ses chansons autour de sa dépouille. C’était en plein été parisien, dans un Paris vide de parisiens et rempli de touristes.

Il repose dans la 87e division (columbarium) case 24924).

Hector Pavez - Guitare et chant